www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
556
Hier :
1170
Semaine :
556
Mois :
19172
Total :
849188
Il y a 8 utilisateurs en ligne
-
8 invités

RENCONTRE TRIANGULAIRE BOURG EN BRESSE - BAD KREUZNACH - PARME

 

12 - 13 et 14 Octobre 2018

 

Week-end chargé s'il en fut, c'est néanmoins avec un immense plaisir que la STBB s'était mobilisée pour accueillir ses partenaires outre Rhin et outre Alpes... Depuis plus de 50 ans ces rencontres ont été organisées et, bien que les individus changent, le plaisir demeure. 

 

Cette édition 2018 fait suite à d'importants changements au niveau des trois clubs partenaires, les présidents ainsi que certains "vieux" piliers ayant changé. Toutefois, de nombreux anciens amis ont fait le déplacement (Heidi, Angelo, Arnaldo, Jens, Hermann, et j'en passe) pour se méler à la fête et témoigner d'attachements réciproques.

 

Arrivée donc des allemands vers 16 heures, suivis de près par les collègues italiens, pour un accueil tout en douceur, des raffraîchssements après la route et un buffet comme notre équipe sait si bien les préparer. Je pense que chacun a fait une croix sur ses bonnes résolutions de régime, en reportant au lundi les privations. 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain, départ à 9 heures vers la ville d'Annecy où une surprise de taille nous attendait ! Ce samedi était celui de la fête du retour des Alpages... et plusieurs dizaines de milliers de personnes avaient envahi la ville. Temps superbe, chaleur supportable, ambiance garantie avec de multiples animations pastorales (et commerciales) avec, en point d'orgue, le défilé des troupeaux, des groupes et confréries diverses.

 

 

 

 

 

Retour à Bourg avant de reprendre la route vers le restaurant VERSAUD que nous avions sélectionné pour le repas de gala. Très bonne ambiance, malgré une chaleur inhabituelle pour ce mois d'Octobre. La fin du repas a été l'occasion de procéder aux échanges de présents, ainsi qu'il est de coutume.

 

 

 

 

 

 

Dimanche matin, tout le monde sur le pont avec les compétitions amicales (pistolet et carabine 10m - pistolet et revolver 25M et carabine 50M) suivies, en début d'apès-midi par les matchs en équipe et le concours des Présidents, épreuve très ludique concoctée par Jean-Louis.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors du repas de midi (un buffet préparé par "la bande à Colette"), nous avons eu le plaisir d'accueillir Stéphane TROMPILLE, député de l'AIN, accompagné de Vasilica CHARNAY, sa collaboratrice parlementaire, avec qui nous avons pu échanger de façon très agréable et constructive. 

 

 

 

 

 

 

Lors de la remise des prix, était présent Jacques VIEILLE, Président de la commission des sports de la Ville de Bourg en Bresse, sachant que Françoise COURTINE, maire adjointe déléguée aux sports, était également passée en cours de matinée. Un grand merci à ces élus qui témoignent de l'intérêt porté à la STBB, notamment dans le cadre du jumelage entre nos villes respectives.

 

En ce qui concerne les podiums, notre fair-play légendaire nous avait bien évidemment incités à laisser les premières places à nos invités... qui sont repartis chargés de souvenirs locaux (dont certains à boire avec modération) et la promesse de nous retrouver à Bad Kreuznach en 2019. 

 

 

 

 

Un grand merci aux bénévoles qui ont préparé et encadré cette manifestation, à la Presse (le Progrès) en la personne de Claude MULOT qui nous a fait le plaisir de sa présence, sans oublier les tireurs du club qui ont accepté de se priver de leur séance de tir ce week-end pour laisser la place à nos jumeaux et ceux qui sont venus participer aux matchs amicaux.

 

 

 

 

JUMELAGE 2017 - PARME

Vendredi 13 octobre au Dimanche 15 octobre

 

Respectant la règle de l'alternance, nous nous sommes déplacés cette année chez nos amis italiens dans la bonne Ville de Parme où nous avons retrouvé également la délégation allemande de Bad-Kreuznach.

 

Vendredi 13... nous aurions du jouer au loto.

 

Le voyage fut mouvementé. Après qu'un défaut de trajectoire nous ait fait caresser la glissière de sécurité dans le col de Ceignes, notre car a refusé de franchir la frontière, l'embrayage ayant décidé de nous lâcher à 2 kilomètres de l'entrée du tunnel du Mont Blanc... Cette petite halte a permis de goûter aux délices des sandwiches sous blister et machine réfrigérée (d'une qualité que même la SNCF au pire de sa forme n'avait pas osé proposer à sa clientèle !) en attendant l'arrivée d'un autre moyen de locomation. En attendant le transfert sous la surveillance très attentive de Colette, nous avons pu admirer le paysage. (Merci au transporteur pour cette halte improvisée dans un site remarquable..!)

 

C'est donc avec plus de deux heures de retard que nous sommes arrivés au club de Parme où un buffet avait été dressé en signe d'accueil. Direction ensuite vers l'hôtel de Monticello Terme où nous avons pris possession de nos chambres puis nous sommes dirigés vers un "bar di gelato" voisin où Angelo avait organisé un accueil musical agrémenté d'un très honnête Colonel bien arrosé.

 

 

 

 

 

Samedi 14... visite de La Spezia

 

Nos hôtes avaint prévu une visite de la ville de La Spezia, port de plaisance et port de commerce mais également port militaire sur la côte méditérranéenne, plus axactement sur la mer Tyrrhénienne à quelques encablures des "Cinq Terres" au Nord et de Carrare au Sud. Ville au passé chargé d'histoire, ce fut le plus important port militaire d'Italie avant que cette activité soit déplacée à Tarente, dans la région des Pouilles (tout en bas de la botte). Il reste de cette époque un important arsenal avec le musée militaire où nous avons pu admirer le premier poste TSF inventé par Marconi, les premières torpilles commandées par des hommes (des précurseurs des jet-skis !) et la salle des figures de proues. Remarquable.

 

A faire pâlir d'envie lors tireurs que nous sommes, une très importante collection de mousquetons, fusils et autres carabines ainsi qu'une vitrine de pistolets et revolvers, malheureusement pour nous très sécurisée. Quelques canons dont un exemple de ce qui peut arriver lorsque le rechargement est trop violent. Ici, le canon n'a pas bagué, il a litérallement explosé pour dessiner une fleur mortelle.

 

Une visite libre de la ville a conduit certains courageux vers la vieille ville, riche de son architecture, et son château qui domine la baie, tandis que d'autres flânaient sur le front de mer et se reposaient à l'ombre des arbres de la promenade. Un grand moment de farniente apprécié de tous.

 

 

 

 

samedi encore... retour à Parme et repas de gala 

 

Un super restaurant au milieu de nulle part nous accueille sous les arbres pour un apéritif copieusement agrémenté de nombreuses victuailles avant de prendre place autour de tables joliment dressées. S'en est suivi une débauche de nourriture : antipasti - primi piatti - secondi piatti - contorno - formaggio - dolce - caffé - digestif. Gigantesque pour ne pas dire Gargantuesque !

 

Pour suivre, remise des cadeaux avec la participation de nos deux traducteurs : Heidi, polyglotte allemande et Gianlucca, notre clown de service. Bernard a ainsi pu sonner les cloches à ses homologues italiens et allemands, l'entreprise de fonderie Paccard (Sevrier) ayant réalisé à notre demande deux cloches au tintement parfait. 

 

 

 

 

 

Dimanche 15

 

Le réveil a été difficile car la nuit courte... mais que certains n'en profitent pas pour expliquer leurs scores parfois discutables... N'est-ce pas JC ?

 

Plusieurs disciplines étaient au programme, armes modernes  10 -  25 m, armes anciennes - concours par équipes France - Allemagne - Italie et concours des présidents récompensé par un canon (miniature, rassurez-vous) que nous avons pu ramener en France sans le déclarer aux douanes et à la maréchaussée. Les podiums ont récompensé les lauréats du jour (grands et petits) avant un dernier buffet "pour la route" que nous avons prise vers 18 heures. 

 

 

 

 

Pas de problème technique sur ce retour et nous avons vu le bout du tunnel vers 02 heures, le lundi.

 

2017 PARME87

 

Dur pour ceux qui travaillaient mais cool pour tout le monde car le beau temps nous a accompagné tout au long de ce week-end d'amitié. Rendez-vous est pris pour l'an prochain, à Bourg en Bresse et encore un grand merci à nos amis italiens. Molti baci !

 

Merci à nos habituels photographes : Lauriane, Bernard et Jean-Claude

Journées de jumelage à Bad Kreuznach. 30.09. – 01.10.2016

 

Le dernier week-end de septembre, se déroulait la rencontre triangulaire des sociétés de tir des villes de BOURG - BAD KREUZNACH et PARME. 

 

Logo BAD 2014

 

Seulement 9 pesonnes ont pris le départ de BOURG le Vendredi 30 septembre pour arriver à BAD vers 17 heures, où nous étions attendus par nos amis du nouveau club "BAD KREUZNACHER SCHÜTZEN GEHEIMSCHAFT" qui a pris en 2014 la suite de la défunte société "SCHÜTZEN GESELLSCHAFT BAD KREUZNACH E.V." qui, pour sa part, datait de 1847 ! Ce changement de nom et de statuts n'a rien modifié à l'excellence de nos relations avec ce club, de nombreux anciens étant encore présents bien que, comme toute association, des changements interviennent régulièrement.

 

 

 

 

 

Après prise de possession de nos quartiers, la Mairie de BAD avait organisé une très sympathique réception dans une cave (c'st un pays viticole !). Quelques discours, rapides comme il se doit après une journée de route, ont précédé un buffet de bienvenue. Après cette réception, petite balade à pied dans la ville, à la recherche d'un glacier... Nous avons également pu constater que la Bresse s'affiche, même sur les abribus de BAD !

 

 

 

 

Samedi 31 septembre, la matinée libre a été consacré à une ballade à pied sous un crachin intermittant qui ne nous a pas empêchés d'apprécier le passage sur l'Alte Nahebrücke-Brückenhäuser, pont porteur de maisons dont la construction remonte au XIIième siècle. Le groupe s'est ensuite séparé en deux, certains "anciens" du jumelage voulant aller visiter les vignes dont plusieurs ceps sont dédiés aux clubs de Bourg et de Parme, ayant été plantés en 2006. Ce fut également l'occasion d'aller donner le bonjour aux poules bressanes avec lesquelles nos amis allemands étaient repartis l'an dernier : celles-ci vont bien mais elles n'ont toujours pas appris la langue de Goethe et piaillent toujours français.

 

Le deuxième groupe s'est rendu au pied d'une curiosité de BAD, ses salines : grands murs de bois, hauts de huit mètres, remplis de fagots de prunellier sur lesquels ruisselle une eau souterraine chargée en sels. Lors de la decente des eaux, il se dégage un fin brouillard riche en sels minéraux et en iode que les malades (ou les touristes que nous étions) viennent inhaler.

 

 

 

L'après-midi, départ pour la ville d'Idar-Oberstein (env. 40 km de BK) pour visiter une mine des pierres précieuses. Le crachin ayant laissé place à la pluie, nous avons doublement apprécié la descente dans ces galeries où subsistent des spécimens de diverses pierres.Idar et Oberstein possèdent chacune un musée minéralogique de pierres semi-précieuses ainsi que de nombreux commerces de ces pierres. Les mines d'agate, qui avaient fait la richesse de la région, sont actuellement épuisées mais Idar-Oberstein (ainsi que les villages voisins) est resté le centre commercial des pierres semi-précieuses en important des minéraux de toutes les parties du monde, surtout du Brésil (source Wikipedia).

 

La journée s'est terminée au restaurant du Club de tir par un repas copieux et bien arrosé, avec en point d'orgue les échanges de cadeaux des trois villes. Très agréable moment qui témoigne de l'amitié qui s'est, au fil des années, développée entre les trois clubs.

 

 

 

Dimanche 1er octobre, avec le début des concours de tir à 9h30, commencent les choses sérieuses ! Plusieurs disciplines étaient organisées (pistolet et carabine 10m - pistolet Vitesse et Standard 25m petits calibres - pistolets de grand calibre - Armes anciennes). Ces concours ont été suivis d'un tir de loisir faisant alterner révolver 44 MAG - Pistolet 9 mm et fusil cal. 12 sur cible mobile. Pour finir la matinée, le concours des présidents était âprement disputé par Bernard pour la STBB, Sébastien n'ayant malheureusement pu faire le déplacement.

 

 

 

Comme toujours, ce week-en s'est terminé par un copieux buffet, précédant la remise des prix. Après le café et les (nombreux et délicieux) gâteaux, ce fut le temps des "au revoir" et des promesses de nous revoir à Parme en 2017.

 

 

 

 

 

 

 

 

FETES DU JUMELAGE 2015

 

C'est fini ! nos amis allemands et italiens s'en sont retournés dans leurs foyers respectifs...

 

Arrivés ce vendredi 2 octobre, notre week-end a commencé par une réception en salle d'honneur de l'Hôtel de Ville de Bourg en Bresse, cérémonie très officielle qui a permis d'échanger nos professions de foi respectives quant aux rapprochements opérés depuis 1964 avec Bad Kreuznach, 1990 avec Parme. Au delà des échanges économiques ou culturels favorisés par ces jumelages et partenariats, la spécificité des associations sportives qui y participents a été de développer les liens d'amitié et la convivialité. Les élus qui nous ont reçu ne s'y sont pas trompés et ont effectivement mis l'accent sur ces particularités qui rapprochent les sportifs de nos trois clubs.

 

La soirée s'est clôturée par un vin d'honneur offert par la Municipalité, qu'elle en soit ici remerciée très chaleureusement.

 

Après une courte mais profitable nuit de repos pour tous, un groupe de la STBB a accompagné nos hôtes pour une ballade découverte du vieux Lyon, avec un début de visite par la basilique de Fourvière (que nombreux bressans ne connaissaient pas encore) pour continuer par la visite du quartier Saint Jean, plus ancien quartier de Lyon remarquablement restauré. 

 

De cours en traboules puis attablés devant un tablier de sapeur ou un saucisson au vin (...), se sont succédés épisodes culturels ou gastronomiques, le tout accompagné, malheureusement, par un climat très peu clément qui nous a bien arrosés jusqu'à l'heure du retour à Bourg.

 

Soirée arrosée différemment, avec modération bien entendue, au restaurant Les Vallons de Malafretaz pour un repas de gala servi avec efficacité dans une salle très agréable. Et le beau temps était au rendez-vous !

 

Dimanche... il a fallu se lever tôt, les compétitions débutant dès 8 heures 30 avec de nombreuses disciplines armes modernes et anciennes, air comprimé ou poudre... Participation remarquée du jeune champion italien de tir à la carabine 10 mètres qui montera sur la première marce du podium, dignement entouré sur les 2ème et 3ème marches par les soeurs Lacroix (Cocorico - ou kikiriqui comme disent nos amis d'outre-rhin).

 

Au delà des épreuves très "académiques", était organisée une compétition du style western que certains membres de la STBB pratiquent régulièrement ainsi qu'en finale, l'épreuve des Présidents qui a été remportée par nos hôtes, ce qui leur a valu de bénéficier d'un cadeau très vivant et local.

 

La traditionnelle cérémonie de clôture a donné lieu à la réaffirmation de nos voeux de poursuite de ces rencontres, la prochaine devant se dérouler l'an prochain à Bad Kreuznach.

 

La STBB remercie l'ensemble des personnes qui ont permis que ces trois jours se déroulent au mieux, que ce soit dans la communication avant la rencontre, la préparation des locaux et des pas de tir, les visites ou rencontres diverses, la Presse qui nous a fait le plaisir de nous accompagner. Une mention toute particulière pour nos "intendantes" mises à l'honneur par la remise d'une distinction originale imaginée par Angelo et consorts, ainsi qu'à nos deux traducteurs bénévoles et efficaces (Heidi et Gian-Luca).

 

Et maintenant place aux photos.

 

 

Et encore plus de photos (un grand merci aux membres qui participent par leurs prises de vue).

 

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
3
10
24
31
feed-image Vous abonner

 
 
Une realisation de la STBB01 (JCB) - 2014-2018