www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
64
Hier :
959
Semaine :
6201
Mois :
20372
Total :
754052
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité

La pratique du Tir

 

Le tir est un sport dont la finalité est le plaisir que l'on retire de sa pratique. Le tir sportif ou de loisirs est un acte totalement gratuit dont le premier objectif est de démontrer habileté et maîtrise de soi hors de toute connotation ou pratique guerrière.

 

C'est un exercice d'adresse. On le pratique à l'aide d'un accessoire, l'arme, et d'une technique qui met en jeu simultanément:

  • La visée qui consiste à aligner un ensemble de points (œil, arme, centre de cible) ;
  • La stabilité du corps durant toute l'action de tir ;
  • Le lâcher du coup sans perturber la visée.

 

La parfaite maîtrise de ces paramètres repose sur le physique et le mental, sans elle il n'y a pas de performance tangible, il n'y a pas de réel plaisir dans la pratique de ce sport.

 

Le tir est né avec l'homme. Il le pratiquait pour trouver sa nourriture (jets de pierres, lances …). Les premiers modes de propulsion mécanique d'un projectile sont venus avec la fronde et l'arc dont les origines se perdent dans la nuit des temps, puis de l'arbalète qui serait apparue en Chine plusieurs siècles avant notre ère.

 

Les premiers concours de tir sur cible ont vu le jour dans la seconde moitié du 12ème siècle sous l'impulsion du roi Charles V qui promulgua un édit recommandant la pratique des jeux d'arc et d'arbalète. Vint ensuite l'arquebuse inventée au 14ème siècle, première arme à feu dite "individuelle" fonctionnant par mise à feu d'une charge de poudre à l'aide d'une mèche. Avec elles sont nées les compagnies d'arquebusiers bourgeois qui se mesuraient lors de concours et qui remplacèrent les compagnies d'arbalétriers.

 

Sont apparues quelques années avant la guerre de 1870 les sociétés civiles de tir, ancêtres des actuelles sociétés de tir, sous l'égide de l'U.S.T.F. (Union Sportive des Sociétés de Tir de France) devenue depuis la Fédération Française de Tir . L'origine de la Société de Tir de la ville de Bourg en Bresse remonte à cette fin du 19ème siècle (voir la page historique) . Aujourd'hui, le tir se place au troisième rang des sports individuels pratiqués dans le monde.

 

La Société de Tir de la ville de Bourg en Bresse est une association "Loi de 1901", reconnue d'utilité publique, agréée "jeunesse et sports" et affiliée à la Fédération Française de Tir. On y pratique le tir sportif ou de loisirs aux armes modernes ou anciennes. Nos locaux sont la propriété de la municipalité de Bourg en Bresse avec laquelle nous sommes liés par une convention. 

 

LE TIR SPORTIF OU DE LOISIR A LA STBB

 

Tout adhérent à la Société de tir de la ville de Bourg en Bresse peut faire un libre choix entre la pratique du tir de loisir ou celle du tir sportif.

 

Le tir de loisir est un exercice de pure précision qui consiste à approcher au plus près, et dans l'idéal atteindre, le centre d'une cible à l'aide d'une arme de poing ou d'épaule, moderne ou ancienne et à une distance donnée. Hormis la sécurité et les obligations de notre règlement intérieur, il se veut libre de toutes les règles de compétition imposées dans chacune des disciplines codifiées dans le tir sportif.

 

Le tir a la STBB 1

 

 

 

 

Le tir sportif, pratiqué ou non en compétitions, a la même finalité que le tir de loisir mais s'opère à travers diverses disciplines (types d'armes et de cibles, distances, tir de précision ou de vitesse …) répondant à des règles précises définies par chacune des fédérations sportives de rattachement :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tir  la STBB 2

 

  • Pour les armes modernes : règles I.S.S.F. (International Sport Shooting Federation – Fédération Française de Tir) ;
  • Pour les armes anciennes : règles M.L.A.I.C. (Muzzles Loaders Association – International Committee) ;
  • Pour le tir Handisport : règles I.S.C.D. (International Shooting Committee for Disabled).

 

Alors que le tir de loisir peut se satisfaire d'armes de fabrication standard, le tir sportif, si l'on désire optimiser ses performances, nécessite des armes spécifiquement conçues pour la compétition.

 

 

 

Le tir sportif aux armes modernes.

 

Les équipements de la S.T.B.B. permettent la pratique d'un nombre important de disciplines parmi celles gérées par la Fédération Française de Tir:

  • Epreuves à 10 mètres, tir à plomb et air comprimé exclusivement: Précision pistolet & carabine, carabine cible mobile, Pistolet vitesse "5 cibles", pistolet standard, épreuves écoles de tir;
  • Epreuves à 25 mètres, tir à balles calibres 5,6 mm (.22lr) à 9,65 (.38): Pistolet 25 m, pistolet standard, pistolet percussion centrale, pistolet vitesse;
  • Epreuves à 50 mètres, tir à balles calibre 5,6 mm (.22lr): Carabine 60 balles couché et 3 positions, pistolet, carabine cible mobile;

 

 

Le tir aux armes anciennes

 

 

 

 

Toutes les disciplines précision qui peuvent être tirées à 25, 50 et 100 mètres, armes longues ou courtes sont pratiquées à la S.T.B.B.. Il s'agit d'armes d'origine ou de répliques exactes utilisant exclusivement de la poudre noire et se chargeant par la bouche.


 

 

 

 

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
6
7
8
9
10
11
12
13
14
16
17
20
21
22
23
24
27
28
29
30
31

 
 
Une realisation de la STBB01 (JCB) - 2014-2018